Accueil                Papiers rouillés                Une vie de lunes                En atmosphère                Géométries variables                Subversions               
Interview de Martine Le Normand                Publication                Critique                De rouille et de couleurs                Contact                                               
Martine Le Normand - Artiste Peintre
De rouille et de couleurs



Autodidacte, Martine Le Normand aime avant tout inventer ses techniques. Preuve en est de ses cartons et papiers rouillés : ces matériaux ne contiennent pas de métaux oxydables. Elle doit, pour « imprimer » ses supports, composer avec des éléments tels que l’eau, l’acier, et la température, variable selon les saisons. Premier temps des oeuvres qu’elle élabore dans la campagne bourguignonne où elle vit.

Dans un second temps, elle doit à la fois se soumettre aux incrustations de rouille dans la trame et les subvertir ; inventer une texture tout aussi présente à l’oeil ; trouver le juste équilibre entre contrainte et improvisation ; se confronter aux traces vivantes variant d’une improbable géométrie à d’innombrables sinuosités ; moduler selon son inspiration et ses intuitions.

En ce sens son travail est particulièrement singulier : il peut aller d’une abstraction totale à des formes qui paraissent plus figuratives, en passant par des créations proches de l’impressionnisme dans lesquelles repérer son amour pour le Japon.

Martine Le Normand utilise crayons, fusains, pastels gras, pastels aquarellables, peinture acrylique. Tout ce qui peut lui permettre d’explorer le monde des couleurs fortes et des dégradés subtils pour donner vie à son univers.

Julia Evans